Déjâ inscrit ?

Se rappeler

J'ai oublié mon mot de passe

Créer un compte gratuitement

Economie

Opération transit 2012 : les Espagnols s’activent, les Marocains inertes !

May, 15/2012 à 13h03

L’opération transit approche à grand pas. Cependant, le flou règne toujours quant à son organisation au Maroc. Aucune annonce n’a encore été faite. Par contre, les Espagnols, eux, sont mobilisés. Ils ont une bien meilleure visibilité sur le déroulement de l’opération. Les explications.

Les préparatifs de l’opération transit 2012 ont été au cœur hier lundi 14 mai de la Commission mixte maroco-espagnole qui s’est déroulée à Marrakech. Elle a été co-présidée par le wali, directeur de la migration et de la surveillance des frontières au ministère de l'Intérieur, Khalid Zerouali, et le sous-secrétaire d'Etat espagnol à l'Intérieur, Luis Aguilera Ruiz. L’occasion pour les autorités espagnoles de donner des chiffres et des précisions sur comment ils comptent s'organiser pour chapeauter l’opération de leur côté.

2.5 millions de MRE attendus

A l’instar de l’année dernière, L’Espagne prévoient que 2.5 millions de MRE traversent cet été le pays en voiture « même si les Espagnols ne manquent pas de relever une certaine tendance à la baisse depuis quelques années. Le low-cost et la baisse des tarifs aériens a encouragé l’aérien au détriment du maritime », souligne l’Economiste dans son édition du mardi 15 mai.

7000 policiers et membres des forces de l’ordre seront déployés sur tout le pays pour chapeauter l’opération en toute sécurité. C’est du port d’Algésiras qu’il y a aura le plus de transit. Pour éviter que ça bouche au niveau de l' embarquement sur les bateaux, il sera possible pour tout MRE d’échanger son billet et de voyager ultérieurement. Enfin, les Espagnols prévoient également que les jours d’affluence soient les 22, 23, 24, 29 et 30 juin ainsi que le 1, 6, 7 et 8 juillet, souligne Ceutaldia.com.

Blocage

Mais du côté des Marocains, c’est une autre histoire. C’est le flou total. Aucune date n’a été annoncée pour le début de l’opération. Aucun plan, ni chiffre n’a été divulgués à la presse suite à la rencontre d’hier. Yabiladi a tenté ce matin de joindre la Fondation Mohamed V pour la solidarité pour savoir où en étaient les préparatifs de l’opération, mais sans succès.

Ce qui est sur est que l’affaire de la Comarit n’arrange pas les choses et paralyse encore plus une partie de cette opération. Pour rappel, la quasi-totalité des bateaux de la compagnie sont saisis par la justice et bloqués au port. Pour tenter de débloquer la situation, le ministère de l’équipement a émis un appel d’offre pour prévoir l’entrée en service d’un futur opérateur. N’étant que le seul candidat en lice, c’est GNV qui a remporté la licence pour les lignes. Cette compagnie doit normalement commencer son activité le 25 mai prochain mais le ministère n’a toujours pas confirmé cette information.

Une situation qui arrange les Espagnols. « Seule IMTC avec deux ferrys continue à assurer une présence marocaine au sein du détroit, entourée de compagnie telles que Acciona, Balearia ou FRS entre autres grands opérateurs du transport maritime » souligne le quotidien. Une diversité de compagnies espagnoles qui sentent le bon et risquent de faire grimper le prix des billets. Chose qu’a déjà commencé à faire Acciona.

A lire aussi ...
MaKulture.com n'est pas responsable de contenu des commentaires publiés par les utilisateurs
Soyez le premier à donner votre avis
Pour pouvoir poster un commentaire, veuillez vous authentifier:
Commentaires depuis facebook
Clavier
Clavier en Arabe
D S s' s z r d' d H' j t' t b a
- y w h n m l k q f g' g Z T
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9      
Clavier en Amazigh (Tifinagh)
a b g d e f k h ε kh q i j l m
                       

n u r gh s č t w y z  w
                       

Autres lettres

Complément Touareg